Liste des produits du producteur Sylvain Lafarge

La gelée royale


Cette précieuse substance est indispensable au maintien de la colonie. Sa production demande beaucoup d'énergie car elle n'est pas récoltée sur les fleurs comme le pollen ou le nectar mais entièrement fabriquée par les ouvrières. Apprenez-en plus sur l'élixir de jouvence de la reine !


 


A qui est destinée la gelée royale dans la ruche?


C'est principalement la nourriture de la reine: depuis l'état larvaire jusqu'à la fin de sa vie, la reine sera nourrie exclusivement à la gelée royale.


C'est aussi la nourriture de toutes les larves de la ruche, sans exception, pendant les trois premiers jours de leur vie. Pendant ces trois jours de nourrissement intensif, les larves grossissent à une vitesse incroyable : leur poids est multiplié par 1000!


A partir du quatrième jour, les larves de mâles et la plupart des larves de femelles sont nourries avec ce qu'on appelle une bouillie larvaire, composée de pollen fermenté et de nectar. Elles deviendront les faux-bourdons et les ouvrières de la colonie. Seule la larve destinée à être reine recevra de la gelée royale. Cette nourriture royale, une cellule plus allongée et des fonctions hormonales, sont à l'origine de la différenciation de la larve femelle en reine.


Comment la gelée royale est-elle fabriquée par les abeilles?


Ce sont les ouvrières qui ont le secret de la composition de la gelée royale!





Les abeilles du genre Apis sont des abeilles sociales, qui vivent en colonies. Au sein de cette mini-société, les fonctions sont divisées. 


La reine et les faux-bourdons assurent la reproduction de la colonie. Les ouvrières sont quant à elles en charge des multiples tâches essentielles à son développement et à sa survie. Elles vont effectuer dans l'ordre, depuis l'émergence de leur cellule: le nettoyage de la ruche, l'alimentation des larves, l'operculation des alvéoles, les soins à la reine et aux autres ouvrières, la ventilation de la ruche, la construction des rayons, la réception du nectar et du pollen, le gardiennage de la ruche et enfin le butinage!


Les trois premiers jours après son émergence, pendant son premier métier de "nettoyeuse des alvéoles", l'ouvrière se nourrit intensément de pollen pour parfaire son développement et sa croissance. Les glandes hypopharyngiennes et mandibulaires, situées toutes les deux dans la tête de l'ouvrière évoluent. Ensemble, les sécrétions de ces glandes composent la gelée royale.


Avant que cette maturation glandulaire n'arrive à son terme, l'ouvrière nourrit les larves d'ouvrières et de faux-bourdons avec la bouillie larvaire. Puis lorsque ses glandes hypopharyngiennes et mandibulaires sont bien développées, elle produit de la gelée royale, toujours à partir du pollen et du nectar récoltés par ses soeurs.


La gelée royale est donc le mélange des sécrétions de ces deux glandes, à partir de pollen et de nectar récoltés par les abeilles sur les fleurs.


La conservation au froid


La gelée royale est un produit fragile qui se dégrade rapidement s'il n'est pas conservé de manière appropriée. Afin de préserver toutes ses qualités, il faut notamment le garder au froid, entre 2 et 5°C.

Résultats 1 - 1 sur 1.
Résultats 1 - 1 sur 1.

Promotions

PROMO !




VENTE DIRECTE

Maison de produits du pays du Verdon

Les agriculteurs, artistes et artisans du Verdon et du plateau de Valensole se sont réunis pour créer cette Maison. Sur le chemin odorant de la lavande, des oliviers ou des amandiers, faïence et bois, cuir et étoffes, miels, pâtés, vins et fromages sont autant de témoignages de leur savoir-faire et de leur richesse culturelle.
> VENIR A LA MAISON DE PAYS